Photoshop - Fenêtre Calques, masques de fusion et calques de réglage
Dans les premiers tutoriels vous avez appris à détourer une sélection. Dans les vidéos suivantes, il sera question de manipuler les contenus de ces sélections pour réaliser vos photomontages et retouches photographiques.

Ainsi, vous apprendrez à :

  1. Créer et modifier des calques pour séparer les différentes composantes de l’image
  2. Appliquer un masque de fusion pour gérer la transparence des calques
  3. Utiliser les calques de réglages pour enregistrer vos corrections d’images au sein de votre fichier

Pourquoi les Calques ?

À l’instar de véritables feuilles de papier calque, ceux de Photoshop vous permettent de travailler sur différents niveaux. En effet, il vous donnent la possibilité de séparer les éléments qui composeront votre photomontage final.

Peut-être avez-vous déjà vu travailler les dessinateurs d’animation ? Vous avez pu constater qu’ils utilisent des feuilles de rhodoïd transparent qui leur permettent de dessiner le décor. Ils superposent ensuite un personnage sur un autre transparent, puis un autre et ainsi de suite… Dans Photoshop, l’utilisation des calques est similaire. Une fois détouré et extrait l’élément souhaité, vous pourrez le positionner, le redimensionner, le déformer… indépendamment du reste de l’image.

À quoi sert un masque de fusion ?

Lorsque vous détourez un élément d’une photographie, l’intérêt est de l’isoler pour le manipuler indépendamment du reste de l’image. Mais si vous supprimez le fond pour conserver cet élément sur une transparence, l’opération est inéluctable, il vous sera impossible de revenir en arrière.

Heureusement, le masque de fusion contourne cet inconvénient. Il vous permet d’appliquer une transparence au fond que vous souhaitez éliminer tout en conservant les données en arrière-plan. Ainsi, vous pourrez retravailler votre détourage ou modifier votre élément ultérieurement. En effet, toutes les informations de l’image initiale sont conservées dans le fichier Tiff que vous enregistrerez.

Calques de réglages : un outil puissant

Comme pour les masques de fusion, les calques de réglages vous offrent la possibilité d’appliquer des réglages à votre image bitmap sans altérer l’original. Les données (contraste, saturation, balance des couleurs, noir et blanc… sont enregistrées dans des calques séparés au sein-même du fichier Tiff. Vous pourrez ainsi les modifier ultérieurement autant de fois que vous le souhaitez.